Windows : Supprimer un « élément introuvable »

Il arrive parfois sous Windows (WIN 7 , WIN 10 et version ancienne WINDOWS : XP, VISTA, etc..) de ne pas arriver à pouvoir supprimer un fichier ou un dossier et d’avoir le message :

Élément introuvable. Il n'existe plus dans C:\... .Vérifiez l'emplacement de l'élément et réessayez.

ou

Élément introuvable    Il n'existe plus dans D:\. vérifiez son emplacement actuel, et réessayez

Si en plus vous utilisez OneDrive  de Microsoft (Alors la, c’est votre choix, comme on dit à la télé !) , ce fichier ou ce dossier va bloquer la synchronisation de votre OneDrive (alias Cloud Microsoft) .

Les message d’erreur OneDrive est :

OneDrive requiert votre attention
Problème nom de fichier ou de dossier

 

Ceci est généralement du au fait qu’il y a un caractère indésirable dans le nom du fichier ou du dossier.
Par exemple :

  • Le nom se termine par un espace
  • Un caractère accentué « original » : chinois, russe
  • Un caractère venant d’un fichier MAC
  • Un fichier qui provient d’un partage SMB linux

Sur les forums, vous trouverez plein de solution « originales » comme par exemple:

  • Utilisez WINRAR ou 7ZIP avec l’option « Delete files after archiving ».
  • Les incontournables « fake lien » vers CCLEANER et autre utilitaires.

Ces solutions ne fonctionnent pas, et vont vous faire perdre du temps car il existe une solution très simple et rapide. Cette solution s’appelle MS-DOS et oui !!

Pour cela :

  1. Ouvrir l’invite de commande (ou rechercher cmd et lancer cmd.exe)
  2.  tapez la commande CD
  3. Pour spécifier le chemin du répertoire qui pose problème : on accède au dossier ou se situe le fichier ou répertoire récalcitrant  à partir de « poste de travail » ou « ordinateur »  ou « explorateur de fichier  » et on le fait glisser dans l’invite de commande
  4. Tapez « Entrée » : vous voila dans le fameux dossier
  5. Si vous faîtes un DIR , vous verrez le fichier ou le répertoire, mais la commande RD « nom du fichier » ne fonctionne pas
  6.  L’astuce est de passer en nom court MS DOS en faisant un DIR /X  : Ceci va vous donner un nom de fichier sous  8 caractères (norme MS DOS)
  7. En tapant RD nom_fichier_8_caracteres ,le fichier ou le dossier va être supprimé !!

Simple n’est ce pas ??

Et pourquoi ces 2 systèmes de nom sous windaube ?

Windows depuis la version 95 autorise  des noms de fichiers d’une longueur allant jusqu’à 256 caractères et pouvant comporter des espaces (noms longs). Les extensions peuvent elles aussi se composer de plus de 3 caractères et comprendre des espaces. Le DOS lui ne permet pas d’aller au-delà de 8 caractères et ne tolère ni les espaces ni les extensions à rallonge (noms courts dits aussi au format 8.3). Pour des raisons de compatibilité Windows associe donc un nom court à chaque fichier dont le nom n’est pas strictement au format 8.3 (plus de 8 caractères, présence d’espaces, etc.).

Ceci vaut bien sûr autant pour les noms de fichiers que pour les noms de répertoires lesquels sont aussi des fichiers.

Le mode console étant une application Windows les noms longs y sont reconnus à condition qu’ils ne contiennent aucun espace. Exemple :

cd \documents_techniques

L’espace a toujours une signification dans la syntaxe d’une commande, c’est un délimiteur de paramètres. Si un nom contient un ou plusieurs espaces il doit donc être mis entre guillemets. Les guillemets peuvent encadrer la totalité de l’ensemble chemin + nom ou, un par un, chacun des éléments. On écrira indifféremment :

cd \ »program files\fichiers communs »
cd \ »program files »\ »fichiers communs »

En MS-DOS natif on est obligé de recourir exclusivement aux noms courts.

Comment Windows crée un nom court à partir d’un nom long
La règle de fabrication est la suivante :
– suppression des blancs ;
– troncature au-delà des 6 premiers caractères de la nouvelle chaîne ;
– conversion en majuscules y compris pour les caractères munis de signes diacritiques (accents, tréma, cédille) ;
– suffixation (ajout) par le caractère tilde et un numéro d’ordre, 1 dans la majorité des cas  

Il faut donc écrire :

cd \progra~1\fichie~1
cd \windows\menudé~1

Le 1er de ces exemples illustre également la troncature d’un nom de répertoire.

Les noms ne dépassant pas 8 caractères mais comportant des espaces sont eux aussi transformés. Les espaces sont supprimés puis le nom est systématiquement suffixé par ~n comme pour les noms longs, avec troncature à 6 caractères si besoin est.

Un nom de fichier peut aussi comporter plusieurs caractères point. Seul le dernier est considéré comme annonçant l’extension. Les points intermédiaires subissent le même traitement que les espaces et même si le nom obtenu ne dépasse pas 8 caractères la règle de suffixation est également appliquée.

Les extensions longues ou comportant des espaces sont transformées de la manière suivante :
– suppression des blancs ;
– troncature au-delà des 3 premiers caractères de la nouvelle chaîne ;
– suffixation comme dans les cas précédents.

On remarque que la suffixation par ~n est systématique, quel que soit le type de transformation apporté au nom d’origine.

Sous Windows 9X, en mode console la commande dir affiche à la fois les noms courts et les noms longs. La différenciation entre majuscules et minuscules est conservée.

Sous Windows XP il faut utiliser le commutateur /X pour provoquer ce double affichage mais les noms courts sont affichés en majuscules. Le commutateur /L permet d’afficher les noms (longs et courts) en minuscules mais en perdant la différenciation d’origine.

http://dos.heffge.fr/Le_dos_sied_noms.htm

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>